Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une pluie de nominations vaudoises au Grand Prix des vins suisses

Imprimer

C’est historique, le canton a battu son voisin valaisan en nombre de finalistes de l’édition 2022. Mais pas de médailles. (photo Vinea)

C’est la première depuis la création du Grand Prix du vin suisse que le canton de Vaud supplante son voisin valaisan en nombre de finalistes, 26 contre 25. Par contre, parmi les 2325 présentés au concours (participation plus faible que d’habitude), le Vieux-Pays remporte la course aux médailles (128 or et 147 argent contre 84 et 103 pour les Vaudois). Normal, la taille viticole des deux régions est respectée.

Les 132 dégustateurs du Grand Prix du vin suisse ont donc noté tous les échantillons présentés par les producteurs fin juillet, à Sierre, pour décerner les médailles qui ne doivent pas récompenser normalement plus de 30% des concurrents. Cette année, 300 distinctions en or et 418 en argent ont été décernées.

Dans chacune des treize catégories du concours, les six vins les mieux notés sont donc nominés pour la finale, et ils seront redégustés fin août à Sierre par un jury d’experts pour désigner les podiums, qui seront annoncés au Gala des vins suisses, à Berne, le 22 octobre.

C’est aussi là que sera désignée la Cave suisse de l’année, basée sur tous ces résultats. Les domaines de La Côte avaient particulièrement brillé dans ce titre suprême ces derniers millésimes, qu’ils ont remporté quatre fois grâce aux Frères Dutruy, à Founex, au Domaine de la Ville de Morges, à la Cave de la Côte, et au Domaine Kursner, de Féchy.

Présence forte

Les catégories dominées par les Vaudois sont les chasselas (4), les gamays (4), les assemblages rouges (4), les mousseux (4), les gamarets, garanoirs et maras (3), les rosés (2). On trouve encore des vaudois en finale des autres cépages blancs purs (1), des assemblages blancs (2), des pinots noirs (1), des vins doux (1).

À noter que Hammel, à Rolle, est présent avec trois vins en finale (suffisant pour être Cave de l’année?), les Artisans Vignerons d’Ollon et les Marendaz, à Mathod, avec chacun d’eux. Et que La Côte remporte à elle seule 17 des 26 nominations vaudoises.

Pour le reste, la Suisse alémanique confirme la qualité de ses vins, avec 14 nominations, suivie par la région des Trois-Lacs (6), le Tessin (5) et Genève (4).


Les finalistes vaudois

 

Chasselas: Le Petit Cottens 2021, Luins; Calamin 2021, Jean-François Neyroud-Fonjallaz, Chardonne; Les Originaux 2021, Meylan, Bougy-Villars; Bouton d’Or 2021, Union vinicole de Cully.

Autres cépages blancs purs: Prestige Viognier d’Aigle 2020, Badoux.

Assemblages blancs: La Céleste 2019, Domaine Delaharpe, Bursins; Sauvignon du Domaine de la Bolliattaz 2021, Hammel, Villette.

Rosés et blancs de noir: Roussard Tradition 2021, Cave de la Côte; Canicule 2021, Domaine Kursner, Féchy.

Pinots noirs: Servagnin 2020, Domaine de la Ville de Morges.

Gamay: Aurore de Gamay 2018, Cave des 13 Coteaux, Arnex-sur-Orbe; Rossillon Rouge – Gamay 2021, Domaine des Rossillonnes, Vinzel; Gamay 2021, Domaine de Chantemerle, Tartegnin; Gamay 2020, Domaine du Petit Truet, Founex.

Assemblages rouges: Rubis Noir 2020, Artisans Vignerons d’Ollon; Cabernet Franc 2020, Domaine de la Recorbe, Eysins; Grenache-Cornalin 2018, Domaine des Sieurs, Luins (en vin de pays); Charles-Auguste - Domaine de Crochet 2018, Hammel, Mont-sur-Rolle.

Gamarets-garanoirs-maras: Gamaret Soliste 2021, Artisans Vignerons d’Ollon; Gamaret Dyonisos 2020, Domaine Les Fancous, Founex; Garanoir du château de Vullierens 2020, Hammel.

Vins avec sucre résiduel: Gewurztraminer 2021, Domaine de Fischer, Bougy-Villars.

Mousseux: Brut 2018, Cave de la Combe Marendaz, Mathod; Impérial 2018, Cave de la Combe Marendaz, Mathod; Brut 2018, Philippe Bovet, Givrins; Blanc de Blanc 2016, Parfum de Vigne, Dully.

Lien permanent Catégories : Concours, Vins 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel