Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Guy Ravet inaugure le stamm de QoQa un mois durant

Imprimer

Après la fermeture de l’Ermitage, le chef de Vufflens-le-Château proposera son menu éphémère dans le bistrot chic de Pascal Meyer.

Un mois, c’est tout. C’est le temps que durera la table éphémère de Guy Ravet dans le nouveau bâtiment QoQa de Bussigny, la première d’une longue série. En construisant son QG, le patron de QoQa, Pascal Meyer, y a imaginé un stamm qui soit à la fois son restaurant d’entreprise à midi et un lieu ouvert au public avec une centaine de places, dirigé par le chef Patrick Strauss. Mais ce sera aussi le lieu de découvertes culinaires originales le soir.

Dans le grand espace, avec ses tables de dix qui promettent la convivialité, le chef de Vufflens-le-Château va opérer une transition avant son projet définitif, encore confidentiel. «On se connaît bien avec Pascal Meyer, on a souvent collaboré. Et quand on a discuté de son projet de restaurant, on s’est rendu compte que nos agendas concordaient parfaitement pour cette ouverture.»

Végétal à l’honneur

Le président des Grandes Tables de Suisse s’appuiera sur la brigade du lieu pour proposer un menu unique, en version carnée ou végétarienne du 17 octobre au 18 novembre. «Mais il y aura de toute façon des plats végétaux dans le menu», promet le chef. Un menu gastro, moderne, dans lequel plusieurs surprises égaieront la soirée, un service à table original, une boisson étonnante, etc. «Je me réjouis de ce côté fun et créatif.»

«Je me réjouis de ce côté fun et créatif.»

Ce Qchef sera mis en vente ce dimanche 18 septembre à midi sur Qooking, avec un tirage au sort à la clé, la plateforme excellant dans le teasing de produits qu’elle veut rendre exclusifs. «Sans dévaloriser le travail du chef, ce sera un prix plus abordable qu’un menu dans un restaurant gastronomique», promet Pascal Meyer.

Pour la suite, les expériences se succéderont avec des chefs éphémères présents d’un à trois mois. «Cela pourra être une grande adresse qui veut mettre en lumière son chef en second comme une mamma qui propose des plats très maison», explique le patron. L’idée étant de proposer des découvertes, d’utiliser des produits locaux, et de faire connaître une cuisine végétale dans l’air du temps.

Lien permanent Catégories : Restaurants tendance 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel