Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Deux cuvées d'exception... et déjà épuisées

Imprimer

Fabrice Simonet vient de présenter au public ses Initial et Associé 2019 qu'elles sont déjà indisponibles. C'est bien dommage.

Au Petit Château, à Môtier, les Simonet contribuent à l'excellence des vins du Vully, comme beaucoup de leurs confrères bordant ce petit lac de Morat valdo-fribourgeois. Les parents Eric et Anni, et la nouvelle génération, Stéphane, Fabrice, Valérie et Stéphanie font des vins joliment ciselés sur leurs vignes travaillées en biodynamie. Et qui sont régulièrement dégustés par les équipes de Robert Parker, James Suckling ou Jancis Robinson.

Les années qui le permettent, l'oenologue surdoué de la famille, Fabrice, sort deux cuvées d'exception, Initial et Associé. Ce fut le cas avec le millésime 2019. L'Initial, 100% merlot cette année-là, a obtenu 92 points chez Parker. Stephan Reinhardt, son dégustateur, l'a trouvé "magnifiquement pur, frais et intense sur un nez épicé, bien concentré et croustillant qui révèle des arômes de cassis noir et de cerise mûre, accompagné de notes toastées et de minéralité tranchante". Belle description pour ce vin vendu 97 fr. en bouteille et 194 fr. en magnum. Sur des vignes de vingt ans, le merlot a été peu touché par la grêle qui a frappé une grande partie du vignoble. Après une petite infusion en douceur et une humidification quotidienne, la macération a duré dix jours. Puis le jus de goutte et de presse ont été assemblés, avant un élevage de 22 mois, dans 70% de bois neuf. Tout cela a donné 1000 bouteilles.

L'Associé, en 2019, est un pur diolinoir, ce croisement de rouge de Dioly et de pinot noir. Là aussi, le vignoble a été peu touché par la grêle. Trois semaines de cuvage en infusion avec petite humidification quotidienne. Le vin a connu 20 mois d'élevage, dans deux tiers de bois neuf. On retrouve aussi dans ces 1500 bouteilles des notes de cerises et de fruits noirs sur une trame tanique bien serrée. Un vin intense, droit comme un I, a laisser mûrir encore un peu pour mieux exprimer son formidable potentiel. (65 / 130 fr.).

Restent bien sûr d'autres pépites à découvrir au Petit Château, même si le millésime 2021 a été très réduit à cause de la météol

www.lepetitchateau.ch

 

Lien permanent Catégories : Vins 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel