Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les crus de la cathédrale de Lausanne

Imprimer

2254205638.jpgL’idée a germé dans la tête d’Eric Golaz, délégué du Conseil d’Etat vaudois aux affaires religieuses, par ailleurs président de la commission d’utilisation de la cathédrale de Lausanne. Pourquoi l’édifice de 1170 ne proposerait-il pas à son accueil des vins griffés de son nouveau logo, cette rosace si bien stylisée?

«On a vu ça à la cathédrale de Berne et personne n’était choqué», explique Myriam Gex-Fabry, la dynamique intendante des lieux. D’autant que la vigne, dans l’histoire, a souvent été plantée par des religieux.

La cathédrale ayant une double relation avec le canton et la Ville, il a été décidé que Vaud fournirait deux rouges et que Lausanne se chargerait des deux blancs. Les vins, dans leur bouteille d’origine, affichent donc des étiquettes très élégantes, avec un petit texte explicatif au dos.

Pour les blancs, la cathédrale propose un Domaine de Burignon 2013, un chasselas d’une belle profondeur, et un Clos des Abbayes 2013, un des deux domaines lausannois en Dézaley, chasselas minéral d’une jolie palette aromatique. Côté rouge, l’entrée de gamme est le Quorum des Hospices cantonaux, à Villeneuve, assemblage pinot-gamay qui privilégie le fruit. Et le Domaine de Marcelin a proposé un Pinot noir vieilles vignes 2012 d’une belle maturité.

En vente à l’accueil de la cathédrale (15 fr. ou 25 fr.). Infos sur www.cathedrale-lausanne.ch

Lien permanent Catégories : Vaud, Vins 1 commentaire

Commentaires

  • Une belle idée d'Eric Golaz qui en a toujours de nouvelles.

Les commentaires sont fermés.