Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Philippe Bovet, vingtenaire en grande forme

Imprimer

Le vigneron de Givrins a fêté les vingt ans de son domaine en raflant tout à la Sélection des vins vaudois. Mais d'autres ont bien réussi aussi, hein!

La Sélection des vins vaudois a délivré, après ses médailles, son palmarès final dans une cérémonie à l'Ecole hôtelière, toujours bizarrement animée par GWS plutôt que par les cadors de l'OVV. Et c'est bien Philippe Bovet qu'on a vu le plus souvent sur le podium. Le magicien de Givrins et son enthousiasme bon enfant, sa philosophie hors des sentiers battus et ses 34 vins produits chaque année sur ses 9 hectares a donc raflé, d'abord le Trophée Master (meilleur vin du concours) pour son assemblage Léman Noir Dark Line 2017 surbarriqué, meilleur assemblage aussi, logiquement; ensuite la 1re place en gamay pour son Pacifique 2021, idem en autres cépages blancs purs pour son Sauvignon 2020 (1er) et son Viognier 2019 (3e), et la 2e place des merlots avec son 2020. Six récompenses qui s'ajoutent à la trentaine récoltée ces vingt dernières années, une belle constance.

La Cave de la Côte a remporté cinq distinctions, le Trophée Bio et la 1re place des mousseux pour son Péteux rosé, la 1re place des chasselas de l'année pour son Morges Tradition, la 3e place en rosés pour son Roussard et la 3e en mousseux pour son B.

A remarquer aussi, les performances de Bolle, à Morges (deux fois 1er, une fois 3e), de la Cave des Rossillonnes, à Vinzel (1er et 2e), de la Cave des 13 Coteaux, à Arnex-sur-Orbe (1er et 3e), du Château de Valeyres (1er et deux fois 3e), de David Kind, à Saint-Prex (2e et 3e) et d'Henri Badoux, à Aigle (deux fois 3e).

Sinon, en chasselas 2021, Les Moines de Serge Diserens est deuxième, le Clos de l'Ombren de la commune d'Yvorne complète le podium. 

En chasselas 2019-2020, Les Egralets 2020 d'Obrist l'emporte, le Domaine de Autecour 1er Grand Cru 2020 est 2 ex-aequo avec la Roche Ronde 2020 de Testuz, le Dézaley Marsens de la Tour 2020 des Frères Dubois est 3e ex aequo avec le Petit Vignoble 2020 de Badoux.

En autre cépages blancs purs, l'Euphorie 2021 de la Cave des Rossillonnes  est 2e. 

En mousseux: le Bulle de Lys 2019 de David Kind est deuxième.

En rosé, le Dominelle 2021 de la Cave des Rossillonnes l'emporte, devant le Rosé Bio 2021 de Reynald Parmelin, et les Murailles rosé 2021, ex aequo avec le Rosé 2021 d'Alexandre Rolaz.

En gamay, la Violette 2020 de la Viticole de Villeneuve est deuxième, la Cuvée Origine 2021 du Château de Valeyres est troisième.

En pinot noir, la Licorne Pinot noir 2020 de Bolle est 1er ex aequo avec le Pinot noir Confidentiel 2020 du Château de Valeyres. Le Clos de la Georges 2020 d'Hammel est deuxième ex aequo avec le Pinot Noir Grand Cru 2020 de Philippe Straub et le Tendresse 2021 de la Cave de la Muscadelle, le Saint-Maire 2021 de David Kind troisième. 

En autres cépages rouges purs, la Licorne Galotta 2020 de Bolle est première, l'Orionas 2019 de la Vaudoise des Quatre Vents est troisième. 

En assemblages rouges, l'Esprit de Baulmes 2018 de la Cave des 13 Coteaux est 2e et le Courson 2021 du Château de Valeyres 3e. 

En vins liquoreux, victoire du Riesling Sylvaner Doux 2018 de la Cave des 13 Coteaux, devant les Larmes de Licorne 2017 de Bolle ex aequo avec le Sémillon 2019 du Château de Duillier (2es) et le Sève d'Or 2021 de l'Ecole de Changins. 

Lien permanent Catégories : Concours, Vins 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel