Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les premières entreprises Vaud+ Ambassadeur sont parfois goûteuses

Imprimer

Le nouvel organisme de promotion du canton de Vaud a nommé 18 premières entreprises comme ambassadeurs de l'excellence vaudoise. Parmi elles, forcément, des producteurs et des restaurants.

"Un label garant de savoir-faire, de qualité et de durabilité. Une communauté fédérant ses acteurs les plus innovants." Pour Vaud+, fédérer les énergies cantonales et la communication d'entreprises innovantes, mettre en avant les succès économiques, académiques, touristiques, culturels, sportifs, issus du terroir vaudois et gastronomiques.

Un comité a donc utilisé 23 critères pour sélectionner les premiers ambassadeurs de la marque, dix-huit entreprises qui "s’engagent entre autres à favoriser la création de postes dans le canton plutôt qu’à l’étranger, s’efforcent de ne pas délocaliser leur activité, privilégient des fournisseurs vaudois et respectent la loi sur le travail et les conventions collectives faisant la promotion de l’égalité des chances ou encore la santé et la sécurité au travail."

Dans cette belle brochette, on retrouve des noms connus de la viticulture, Constant et Sophie Jomini, à Chexbres (photo), ou le Domaine Henri Cruchon, à Echichens. Des producteurs, l'Interprofession du vacherin Mont-d'Or, les Salines Suisses ou Suter Viandes. Un représentant de la l'hôtellerie-restauration, le Lausanne Palace. Et deux organismes régionaux, le Parc Jura Vaudois et le Parc Naturel Régional Gruyère-Pays d'Enhaut. 

Hors métiers de bouche, citons encore: Abionic, Elite, Entreprise forestière Daniel Ruch, Fondation du Festival de jazz de Montreux, Fondation de Verdeil, Glacier 3000, HEIG-VD, IMD, Institut et Haute Ecole La Source et Medtronic.

Lien permanent Catégories : Produits 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel