Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au Dézaley, la Ville de Lausanne devient un peu baron

Imprimer

Les deux domaines de la Ville de Lausanne rejoignent la prestigieuse Baronnie du Dézaley, association de qualité fondée en 1994 pour élever encore le niveau d'exigence de cette AOC historique. Mais avec prudence.

C'est à la fois logique et nouveau. La Ville de Lausanne devient le 12e membre de la Baronnie du Dézaley, avec deux de ses domaines de Lavaux, le Clos des Moines et le Clos des Abbayes, AOC Dézaley Grand Cru. L'association s'est fixée une charte de qualité exigeante, qui comprend aussi bien des méthodes culturales, des visites de vignes, des dégustations des vins avant de leur attribuer la précieuse collerette.

Les vins sont également vendus dans un coffret qui regroupe les douze producteurs désormais :
J. & P. Testuz, Maison Massy, Domaine Lambelet et Fils, Famille Fonjallaz et Cie, Etienne et Louis Fonjallaz, Claude et Alexandre Duboux, les Frères Dubois, Dubois Fils, Domaine Chaudet, Domaine Louis Bovard, Domaine Antoine Bovard.

Régulièrement, des dégustations permettent de vérifier le vieillissement de ces chasselas d'exception en leur attribuant les étoiles des Grands Millésimes. Parce qu'une des missions de l'association est bien de prouver combien ces vins vieillissent bien, atteignant des sommets que les jeunes années ne laissent qu'entrevoir.

Etonnamment, la Ville de Lausanne, si elle place ses deux domaines dans la Baronnie, se contentera de produire 3000 bouteilles de Clos des Moines labellisées Baronnie, millésime 2022. Rien de plus.

Lien permanent Catégories : Vins 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel