Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’autodidacte étoilé sublime le Liban à Lausanne

Imprimer

https://www.24heures.ch/lautodidacte-etoile-sublime-le-liban-a-lausanne-855500315512Alan Geaam a connu la guerre et les galères avant d’être reconnu par le Michelin pour ses deux restaurants parisiens. Il dirige maintenant la cuisine du Obeirut depuis la capitale française.
(Article paru dans 24 heures du 2 décembre 2022, photos Florian Cella)
 

En débarquant à Paris de son Liban natal en 1999, Alan Geaam (à gauche sur la photo) n’avait que 200 francs en poche, les plats de sa mère et les souvenirs de la guerre civile en mémoire. Vingt ans plus tard, il dirige deux restaurants étoilés, un bistrot et une épicerie. «J’ai juste travaillé dur et j’ai appris à garder en moi uniquement les bonnes choses, en oubliant directement les mauvaises», raconte-t-il. 

Un enthousiasme et une gentillesse qu’on devine immédiatement quand il vient une fois par mois cuisiner à Lausanne, au restaurant Obeirut, dont il dirige la carte depuis trois mois. Il y a placé un de ses seconds, Ali Ammoun. L’adresse de la rue Bellefontaine avait été reprise par Medhi Lograda en… février 2020 (à droite sur la photo). Il l’a redécorée avec beaucoup de chaleur et de simplicité, a conservé la terrasse chauffée et a survécu à la crise Covid. C’est en cherchant le seul chef libanais étoilé d’Europe qu’il a découvert Alan Geaam. Un coup de fil, une rencontre et l’affaire était réglée grâce à l’énergie du chef.

La suite de cet article est à lire sur le site de 24 heures.

Lien permanent Catégories : Portrait, Restaurants exotiques, Testé pour vous 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel