Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.



20/10/2010

Questions de goût à Philippe Rochat

rochat.jpgPour inaugurer cette nouvelle rubrique autour du goût: le maître de Crissier en personne.


Votre plus ancien souvenir de goût?

Le lait maternel (il rit)!

L’odeur de votre enfance?

Ma mère était Italienne. Alors, je me rappelle ses soupes de légumes, ses minestrone.

Chocolat noir ou au lait?

Noir!

Plutôt salé ou plutôt sucré?

Salé!

Votre premier verre de vin?

Je devais avoir 16 ans, on n’y connaissait rien. Sans doute une piquette.

Et celui qui vous a marqué?

Un Château Rayas 85. J’ai commencé à réfléchir autour du vin quand j’avais 30 ans.

Un plat de brasserie?

Le pied de porc au madère. On le fait sophistiqué au restaurant, avec des truffes. Mais j’adore la recette de base, qui n’est pas facile à bien réaliser.

Votre légume favori?

Je suis les saisons. D’abord l’asperge, puis les épinards frais, les haricots parchemin, l’endive et enfin le chou saint-marcellin. Sans oublier la pomme de terre!

Le pays dont vous aimez la cuisine?

L’Italie, pour la cuisine de la nonna.

Votre plus grand choc culinaire?

Mon premier repas chez Fredy Girardet. Je me suis dit que j’avais encore tout à apprendre!

Écrire un commentaire