Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Philippe Rochat donne son nom à une cuisine de compétition

Imprimer

Le cuisinier décédé rêvait de fournir aux candidats suisses du Bocuse d'Or au concours gastronomique une cuisine dédiée. C’est désormais réalité. (Sur la photo de Pierre-André Fragnière, l’Académie du Bocuse d’Or entoure Franck Giovannini, Anne-Marie Débieux-Rochat, Laurence Rochat et Lucien Mosimann dans la nouvelle cuisine).
 

Automatismes à régler

«Philippe a toujours eu le sens de la transmission. C’est génial que la famille ait permis qu’on donne son nom à cette cuisine mobile.»

Lucien Mosimann, coordinateur de l’Académie suisse du Bocuse d’Or

Un bel hommage

Lien permanent Catégories : Concours, Restaurants gastronomiques 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel