Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Agenda - Page 2

  • Quelques dates à retenir pour les gourmands vaudois

    Imprimer

    Vous vous ennuyez pendant les vacances ou vous êtes simplement à la recherche de manifestations sympas pour les jours qui viennent? Consultons l'agenda:

    Jeudi 7 août, 19 h, Caveau des vignerons de Mont-sur-Rolle

    Avec l'aide de Sushi Indigo, d'Estavayer-le-Lac, les vignerons du caveau présentent les vins qu'ils ont sélectionnés pour accompagner les sushis. Au menu, 2 sortes de maki et 1 futomaki végétarien, 3 sortes de nigiri au poisson de mer avec sashimi: Fr. 70.- par personne.

    Renseignements et réservations (jusqu'à aujourd'hui): Yves Blondel, 078/ 644.91.55, caveau@vins-mont-sur-rolle.ch

    Samedi 9 août, dès 13 h 30, Bonvillars

    "Du bois sur pied au bois en bouche": une balade accompagnée en forêt et en vigne avant une dégustation de l'AOC Bonvillars. Découvrez le lien entre l'homme, le chêne et le vin: en forêt, à la vigne et à la cave.

    Horaire et rendez-vous: samedi 13h30 - 17h30 – Rendez-vous à La Cour de Bonvillars. Fr 28.- par adulte ; enfants : gratuit jusqu'à 14 ans. Bonnes chaussures fermées exigées. Inscription obligatoire.

    Renseignements et inscriptions : 079 291 42 22 ou par email

    Vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 août, Auberge de l'Union, Concise

    Patrice Junod et son équipe réédident leur "Fête de la bondelle", en deux endroits. A l'Auberge, un menu à Fr. 30.-, réservation au 024 434 11 87. Sous cantine devant l'Auberge, en self service. Autour, un manège pour les enfants, des balades en calèche et de la musique. L'occasion d'admirer les pêcheurs au travail en train de fumer la bondelle que vous dégusterez juste après...

    Renseignements et réservations: 024 434 11 87. www.lunion.ch

    Lien permanent Catégories : Agenda 0 commentaire

  • L'Amigne fait sa fête

    Imprimer

    1801332177.jpgLes encaveurs de Vétroz font la fête à l'Amigne vendredi 6 juin, dès 17 h, et samedi 7 juin, de 10 h 30 à 20 h. Il y aura bien sûr dégustations des vins locaux et de ceux d'une région espagnole qui ne cesse de monter, le Priorat (arrière-pays de Barcelone). Il y aura un Espace gourmand, autour des accords mets et Amigne par les Jeunes Restaurateurs d'Europe valaisans (Coq en Pâte Théler - Mont-Rouge Lathion - La Sitterie Bovier). ll y aura aussi, forcément, un stand raclette.

    Les encaveurs suivants seront présents : Cave des Tilleuls – Fabienne Cottagnoud / Cave du Vieux Moulin – Romain Papilloud / Cave Jean-René Germanier – Jean-René Germanier & Gilles Besse / Cave Les Ruinettes – Serge Roh / Cave Labuthe – Philippe Buthet / Réserve des Amis – Régine Penon / Cave Dietmar Förster / Cave Montparnasse – Paul Evéquoz / Cave Chantevigne – Raphaël Vergère / Cave la Madeleine – André Fontannaz / Cave La Régence Balavaud – Pierre Clavien / Cave Les Fils d’Hubert Germanier / Cave des Deux-Rives – Claude Fournier & Fils / Domaine Thierry Constantin / Les Celliers de Vétroz – Famille Fontannaz /  Cave La Tine - Hervé Fontannaz / Clos Balavaud – Les Fils Maye.

    Bon, il y a un prix d'entrée de 20 fr., mais le verre est offert...

    Lien permanent Catégories : Agenda 0 commentaire

  • Concours de nouvelles: c'est reparti

    Imprimer

    Pour la troisième année consécutive, vos quotidiens favoris (24 heures et Tribune de Genève) s'associent à la Semaine du goût pour lancer un concours de nouvelles. Cette année, le thème est très porteur d'émotions, d'amour ou de ressentiment, puisque les textes devront décliner "Le repas de famille". Autant d'occasions d'associer les plaisirs de la table et la sensibilité de nos auteurs, qui avaient été une centaine aux deux dernières éditions.

    Il vous suffit donc d'écrire un texte d'un maximum de 10'000 caractères (espace compris) sur ce thème avant le 31 juillet, puis de l'envoyer par mail à l'adresse du concours ici. Un jury éminent (d'ailleurs... j'y figure) lira vos manuscrits avant l'annonce officielle des résultats pendant la Semaine du goût.

    Et les lauréats, que gagneront-ils? Outre notre estime, le premier prix verra sa nouvelle publiée dans le journal et recevra un superbe assortiment de couteaux Wenger pour tout la famille (de la cuisine à l'extérieur). Les 10 premiers verront en outre leurs textes publiés sur le site de la Semaine du goût et sur le nôtre. A vos plumes!

    Lien permanent Catégories : Agenda 0 commentaire

  • Savez-vous dire "Woche der Genüsse"?

    Imprimer

    La Semaine du goût a lancé officiellement les candidatures pour sa huitième édition. Et cette année, du 18 au 28 septembre, la Suisse alémanique sera particulièrement à l'honneur. Il faut dire que la Semaine a démarré de ce côté-ci de la Sarine et qu'elle y a pris une ampleur qu'on ne retrouve pas encore chez nos amis à l'accent du terroir. Pas étonnant, dès lors, que le parrain de cette Semaine, soit André Jaeger, le chef du Fischerzunft de Schaffhouse (19/20 au GaultMillau, photo). Et pas étonnant non plus que la Ville du goût soit Saint-Gall. Pour Josef Zisyadis, un des fondateurs, "il était temps qu'une ville alémanique organise un vrai événement tout au long de la semaine". Saint-Gall avait déjà testé le concept l'an dernier avec une Journée du goût qui avait eu un gros succès.

    L'an dernier, il y a eu 1000 "événements", dont 46% provenait des écoles. Normal, puisque cette Semaine a comme vocation première d'éduquer les jeunes au goût, aux produits, au terroir, aux recettes traditionnelles. Pour cette année, les organisateurs ont jusqu'au 5 mai pour déposer leur fiche de candidature, qui seront ensuite examinées par les comités qualité cantonaux avant d'être approuvés et de recevoir le précieux label. Mais ce n'est pas tout, rappelle l'organisateur. "Si on organise un événement, il faut en parler autour de soi, faire de la promotion. Et les concepts qui marchent le mieux sont ceux où il y a un vrai concept pédagogique, la volonté de faire découvrir quelque chose ou les associations entre plusieurs fous de goût, par exemple un vigneron qui s'associe avec un fromager pour proposer des accords entre leurs produits."

    Parmi les nouveautés de l'année, une nouvelle catégorie pour les événements. "Bouger-manger", d'abord, ou comment associer de l'exercice physique avec une dégustation. Et la possibilité pour les producteurs exclusivement bio de faire figurer leurs produits dans le Guide du goût.

    Lien permanent Catégories : Agenda 0 commentaire