Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Chasselas vaudois bien notés

    Imprimer

    vins_gutedel.jpgLa coupe de chasselas Gutedel Cup s'est déroulée le week-end dernier dans le Sud de l'Allemagne. 260 Chasselas ont été dégusté, dont 56 provenant de Suisse. Et, parmi ceux-ci, les vaudois s'est sont plutôt bien tirés. Qu'on en juge plutôt.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Vins 0 commentaire

  • Comment l'absinthe a profité de sa prohibition

    Imprimer

    ABSINTHE_COUVET_16.jpgL’absinthe de Claude-Alain Bugnon, à Couvet, s’appelle la Clandestine, et ce n’est pas un hasard: son fabricant a été un des premiers, en 2004, à s’annoncer à la Régie fédérale des alcools, lui qui distillait «en secret». Mais la clandestinité est encore un outil de marketing puissant pour l’alcool anisé du Val-de-Travers. «Alors que je n’ai pas changé ma recette, certains me disent encore que mon absinthe de contrebande était meilleure», rigole l’ancien spécialiste de raffineries pétrolières.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Vins 2 commentaires

  • 1er mai: fête du vin

    Imprimer

    C’est à l’initiative des Fous du Roi, ce collectif de «vins d’ici et d’ailleurs», que le centre du village de Saint-Saphorin (Lavaux) sera fermé à la circulation le 1er mai. Dix producteurs locaux et étrangers feront déguster leurs produits, soit sur des stands, soit dans les caveaux: Nicolas Pittet, les frères Bujard, Bernard Chevalley, la commune de Saint-Saph’, Alain Ruchonnet, Burignon, Glérolles, pour les locaux, un Toscan, un Bordelais et un Uzétien pour les étrangers. Les deux auberges du village et Cuisine Maison seront là pour les petites et grandes faims.

    A Epesses, c’est déjà la 10e fois que l’appellation fête ses vins nouveaux, avec également les vignerons de Cully, de Puidoux et de Riez. Mise en bouteille à l’ancienne ou vol en hélicoptère sont aussi au programme. Une offre RailAway et une autre, Mobilis, sont proposées.

    Saint-Saphorin, de 11 h à 17 h. Prix de la dégustation: 20 fr. www.lajourneeduvin.ch

    Epesses, de 9 h à 17 h. Prix de la dégustation: 20 fr. www.epesses-nouveau.ch

    Lien permanent Catégories : Vins 0 commentaire

  • Les Mossettes vendues

    Imprimer

    Depuis 1988, avec son complice Jean-Bernard Fasel, Judith Baumann avait rendu célèbre sa Pinte des Mossettes, à Cerniat, au-dessus de Charmey. Dans cette grande bâtisse, la cuisine aux plantes sauvages de la cheffe avait conquis un public qui aimait par-dessus cette ambiance champêtre, la poésie de leurs deux hôtes qui s’exprimait autant dans l’assiette que dans les intitulés de plats. Depuis une année, deux jeunes chefs avaient poursuivi l’aventure. Ce sont maintenant les restaurateurs genevois Isabel Guerdat (29 ans) et Philippe Wenger (33 ans) qui vont la reprendre, après l’avoir rachetée. Après une année de travaux, les Mossettes devraient donc rouvrir avec une cuisine toujours raffinée, pas forcément dans l’esprit Baumann, et quelques chambres d’hôte, et rester ouvertes toute l’année.

    Lien permanent Catégories : Fribourg 1 commentaire

  • Il est moelleux, mon chocolat

    Imprimer

    moelleux_chocolat.JPGIl y a comme ça des trucs qui se refusent à vous. Vous avez beau essayer, essayer et essayer encore, c’est raté ou, au mieux, ce n’est pas mal, mais pas très bien non plus. Parmi ces «graals» de ma cuisine à moi, figurait le moelleux au chocolat, vous savez, ce petit gâteau dont le cœur est fondant au moment de la dégustation. Chez moi, soit ça restait liquide, soit c’était ferme comme un bête… gâteau au chocolat. Mais fondant, non, que nenni, point! Jusqu’à ce que ma copine Françoise, gloire à elle, nous en fasse la démonstration, puis nous offre une photocopie de sa recette, découpée dans un magazine féminin et corrigée par ses soins. Là voilà, donc, avec le petit secret: ajoutez un carré de chocolat avant de cuire.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Desserts, Recettes 1 commentaire

  • Les adresses du chef: Patrick Gazeau, des Jardins de la Tour, à Rossinière

    Imprimer

    Gazeau.jpgA Rossinière, on va aux Jardins de la Tour avec bonheur. Dans leur beau chalet boisé, Ann et Patrick Gazeau ont su garder leur naturel décontracté et leur sens de l’accueil, malgré le succès qui attire une clientèle huppée et polyglotte. Dans sa microsalle d’une vingtaine de couverts, Patrick Gazeau propose deux menus (plus un menu affaires à midi) sur ce même thème: simplicité et proximité appliquées à de beaux produits, qui peuvent venir des forêts alentours comme des mers chaudes.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Restaurants, Restaurants gastronomiques 0 commentaire

  • A Sainte-Eulalie, le caillou est riche

    Imprimer

    vin_sainte_eulalie.jpgEntre Narbonne et Carcassonne, le Minervois défend ses trois AOC en se basant sur des vins friands et fruités. Au cœur de la région, l’AOC Minervois La Livinière réunit des vins rouges de six villages uniquement, soit trente-cinq caves et producteurs.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Vins 0 commentaire

  • La bataille du smoothie s’engage à Lausanne

    Imprimer

    zumo.jpg
    Zumo contre Zeste: un deuxième bar à jus de fruits, additionnés ou non de yoghourt ou de sorbet, s’installe à Lausanne, avec une approche très semblable.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire

  • Les adresses du chef: Jacques Jannet, de la Grenette, à Yverdon-les-Bains

    Imprimer

    Jacques_jannet.jpgEn reprenant l’ancien Café de l’Hôtel-de-Ville, à Yverdon-les-Bains, Jacques Jannet y a amené sa longue expérience et un sens de la qualité qui font le succès de l’établissement, rebaptisé La Grenette. Dans ce lieu au décor moderne, le goût du terroir du chef lui fait proposer des plats de type brasserie française chic, où les abats côtoient la choucroute, dans une carte qui change très régulièrement. Ce Meilleur Ouvrier de France n’hésite pas à chercher les meilleurs produits loin à la ronde.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Restaurants, Restaurants classiques 2 commentaires

  • Romain et la petite cuisine de l’audimat

    Imprimer

    top-chef.jpgRomain Tichenko est un cuisinier heureux: il a palpé 100 000 euros (146 000 francs) en deux mois. Quand on connaît les salaires misérables de la restauration, c’est une fortune! Romain Tichenko? Vous ne le connaissez pas? Pourtant, maintenant, il est partout: c’est lui qui a gagné la Star’Ac des cuisiniers organisée par M6.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire

  • Un viognier Unique chez Meylan, à Bougy-Villars

    Imprimer

    viognier_Meylan_01.jpg«Vignerons de père en fils depuis 1689», affirme le site internet des Meylan de Bougy-Villars. La lignée se poursuit puisque Sébastien travaille avec son père, Charles-Henri, dans le domaine de la Fornelette. Partagés entre Féchy et Morges, les 13 hectares sont entièrement cultivés selon le label Vinatura, qui respecte l’environnement.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Vins 0 commentaire

  • Et vos œufs durs, j’en fais quoi?

    Imprimer

    cresson_mimosa_au_haddock.jpgBon, Pâques, c’est fini, c’est fait, c’est poutzé comme on dit par ici. Outre l’indigestion due aux kilos de chocolat que vous avez ingérés sans même y penser, il vous reste encore sur les bras douze douzaines d’œufs durs, certes très joliment teints par la cousine Angèle ou dessinés à la main par votre nièce chérie de 3 ans et demi. Mais qu’en faire? Tonton Dave a une ébauche de solution, piquée dans un vieux magazine qui traînait dans sa cuisine. Et c’est une recette de printemps qui mêle rampon tout frais, des œufs durs et un peu de haddock pour aider à digérer… Le haddock, nom fumé de l’aiglefin, connu aussi comme stockfisch, est en effet un poisson très léger.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Entrées, Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • La vogue des Wine&Dine

    Imprimer

    besse.jpgGilles Besse, l’œnologue valaisan de l’émission Al Dente, aime la moto. C’est peut-être ce qui a donné l’idée à Denis Martin, lui-même motard, de lancer des repas «Un vigneron nous fait vivre sa passion» dans son restaurant de Champéry, le C21. C’est ainsi que, dimanche 18 avril, les fous de deux-roues feront un tour à moto depuis la cave Germanier, à Vétroz (où Besse travaille), avant un déjeuner qui s’accordera aux vins du Valaisan, ce dernier étant présent pour les commenter

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Neuchâtel, Restaurants, Restaurants classiques, Restaurants gastronomiques, Valais, Vaud, Vins 1 commentaire

  • Pas trop sucré, mon risotto!

    Imprimer

    risotto_fruits_secs.jpgJe suis dingue du risotto! Je l’adore tout simple, au safran, aux bolets, aux écrevisses, aux truffes, aux asperges, etc. Alors quand on me glisse sous le nez un bel album de chez Larousse (Risotto bellissimo!, de Valéry Drouet), je me précipite dessus comme un chien de chasse sur sa proie. Les pages défilent, je m’attarde sur celui à la roquette et aux tomates, le vert au jambon de Parme croustillant, celui aux petits légumes… Et puis, à la fin du bouquin, mes moustaches frétillent devant les risottos sucrés, à l’orange, au chocolat, au gingembre et coco. Mais je vous ai sélectionné, pour aujourd’hui, le risotto aux fruits secs.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Desserts, Pâtes et pizzas, Recettes 0 commentaire

  • Les adresses du chef: Geoffroy Pautz, des Chevreuils, à Vers-chez-les-Blanc

    Imprimer

    Geoffroy_Pautz.jpgLa passion de la cuisine est venue à Geoffroy Pautz par sa grand-mère, qui l’initiait à ses petits secrets. Pas étonnant que le chef de l’Hostellerie Les Chevreuils, à Vers-chez-les-Blanc, veuille continuer à transmettre. Il a écrit six livres de recettes pour enfants et propose des ateliers, certains mercredis de vacances. Mais son talent ne s’arrête pas là. Dans sa très belle auberge des hauts de Lausanne, il offre une cuisine colorée, subtile et fraîche, à l’image du personnage, inventif et chaleureux. Le Lorrain choisit ses produits avec soin et s’est construit un réseau de fournisseurs qu’il apprécie. Quelques plats du terroir viennent encanailler sa carte.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Restaurants, Restaurants classiques 0 commentaire

  • Pétillant, rouge et doux, chez Pierre Mandry

    Imprimer

    vin_CrieurPublic_NoirdeNoir.jpgPierre Mandry a un parcours original. Ancien chanteur (Alex Périence), il est surtout connu pour ses performances de crieur public, pendant lesquelles, habillé à l’ancienne, il harangue les foules pour leur faire ses annonces. Mais, au départ, Pierre Mandry est œnologue de formation.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Vins 0 commentaire

  • Un éleveur doux comme un agneau pascal

    Imprimer

    ROLAND_GINDROZ_93.JPGLes premiers agneaux sont sacrifiés à Pâques. Roland Gindroz, au Mont-sur-Lausanne, les élève avec passion. Rencontre.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Produits, Vaud, Viande 2 commentaires