Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poisson et fruits de mer - Page 4

  • Un cabillaud à toute vapeur

    Imprimer

    cabillaud_vapeur.jpgJe dois avouer que j’ai un problème personnel avec la cocotte-minute, ce qu’on appelle la marmite à vapeur dans notre beau canton. La mienne sort de son placard une fois toutes les décennies, quand je réussis à me convaincre. Mais j’angoisse à ne pas voir ce qui se passe là-dedans, à ne pas pouvoir goûter pour savoir si les carottes ne sont pas trop cuites. Mon médecin m’a prescrit la lecture de Cuisine à la vapeur (Ed. First), un minilivre rempli de 140 recettes à l’autocuiseur et autres machines à vapeur. En voici un extrait sympa, le cabillaud frotté au paprika, peu adapté…

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • La lotte d'eau douce, un délice

    Imprimer

    fayet.jpgCe poisson de fond prolifère dans nos lacs. Sa chair fine et goûteuse enchante les connaisseurs. Quoi, vous n’en êtes pas encore? Sans doute son apparence la dessert-elle un peu. Avec sa tenue de camouflage et son aspect qui fait penser de loin à un petit serpent, la lotte d’eau douce ne joue pas sur son physique pour séduire le gourmand. Pourtant, «c’est un poisson qui gagne à être connu», explique Alexandre Fayet, pêcheur à Gland de père en fils depuis six générations. «Sa chair est goûteuse, fine, et son foie est un vrai délice.»

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poisson et fruits de mer, Produits, Recettes 0 commentaire

  • Les crevettes au thé vert et le pad thaï d'Oryza

    Imprimer

    Deux des recettes proposée sur le site Oryza.asia de Sébastien et Sarah Geiser-Lemoine.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Exotique, Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • La belle aventure d'Oryza.asia

    Imprimer

    oryzaasia.jpgC’est une romance qui est née lentement mais sûrement, la romance qui lie Sébastien et Sarah Geiser-Lemoine à la cuisine asiatique. En 1999, les deux jeunes amoureux quittent le canton de Neuchâtel pour s’établir à Genève: c’est la découverte des cuisines exotiques. Puis, en 2004, premier voyage en Thaïlande, sac au dos, et premier choc: «J’étais sidérée de voir tant de gargotes et de cuisines à ciel ouvert, raconte Sarah. Nous passions des heures à arpenter les marchés locaux et à goûter 1001 spécialités.»

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Exotique, Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • Pour une Saint-Valentin légère

    Imprimer

    moet.jpgLe cuisinier de Moët & Chandon a concocté pour nous un menu chic à offrir à son amoureux(se) sans se perdre en cuisine.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Desserts, Entrées, Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • Marier le cabillaud, le fenouil et le citron confit

    Imprimer

    cabillaud_fenouil.jpgVous travaillez? Moi aussi! La preuve, je tiens cette rubrique. Et moi aussi, il m’arrive de rentrer trop tard à la maison pour me lancer dans des préparations abracadabrantes qui nécessitent des heures de sueur… Je suis donc toujours à l’affût de la petite recette miracle qui sauvera ma soirée et la parfumera agréablement. J’ai donc sauté sur ces pavés de cabillaud et fenouil au citron confit, que j’ai découvert dans 1001 idées pour les faire manger toute l’année (Ed. Larousse), un de ces livres qui participent au concours du bouquin au titre le plus long, mais qui donne plein d’idées rapides pour des plats rigolos. Pour celui-ci, vous pouvez remplacer le cabillaud par du saumon ou du bar, les bulbes de fenouil par des tiges de fenouil. Vous êtes libres, non?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • Tout un menu en bocal, facile...

    Imprimer

    bocaux.jpgIl y a, chez tout cuisinier amateur qui se respecte, le vœu secret d’éblouir ses convives, l’espérance non formulée de sortir grandi de l’épreuve de la cuisine. Alors, pour épater le chaland, le cuisinier amateur ne rechigne pas à la tâche, essaie de trouver la recette qui en jette, d’oser des mariages de goûts audacieux, des présentations rigolotes, quitte même, parfois, à les poster sur son blog histoire d’élargir son auditoire et d’agrandir sa notoriété… Je ne suis pas différent des autres, adorant les louanges mais… flemmard un peu quand même… Alors, quand j’ai feuilleté la petite série de recettes en cartes éditées par Lait Suisse et que je suis tombée sur celle-là, plus vite faite qu’un plat surgelé et jolie comme tout, j’ai craqué. Et je vous l’offre illico.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • Cap sur l’exotique!

    Imprimer

    Babette_couv.jpgOn a oublié que les bananes ou les oranges étaient des fruits exotiques il n’y a pas si longtemps. Aujourd’hui, l’offre s’est étendue et on trouve, plus ou moins facilement, une foule de produits venus de loin dans les supermarchés ou les épiceries étrangères. La Guadeloupéenne Babette de Rozières tient un restaurant éponyme à Paris et a tenu chronique culinaire sur plusieurs chaînes TV.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Desserts, Exotique, Poisson et fruits de mer, Recettes 2 commentaires

  • Le Saint-Pierre aux agrumes, laurier sauvage et poivre de Sarawak, d'Edgar Bovier

    Imprimer

    Edgard_recette.jpgJe vous parlais du livre d'Edgard Bovier, Edgard Palace. Pour vous mettre en appétit, voici l'une de ses recettes...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • Un fish’n’chips de luxe vite fait

    Imprimer

    goujonnettes_sole.jpgPauvres Anglais, considérés par le monde entier comme l’épicentre de la mauvaise cuisine! Certes, la noble Albion n’a peut-être pas la tradition gastronomique qui permet à la France ou à l’Italie de fanfaronner, mais elle possède quelques petites recettes intéressantes. Et puis, elle peut se vanter de briller dans la finger food, cette nourriture qu’on mange avec les doigts. Ses fich’n’chips, cette spécialité de poisson pané, sont une insulte à la diététique mais une sorte de délice pervers qu’on s’offre une fois par année, cholestérol ou pas. J’ai découvert dans un petit bouquin traduit de l’anglais (Petites recettes pour soirées douillettes, Ed. Larousse) une version luxe de cette recette, pas mal du tout… et si vite faite.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poisson et fruits de mer, Recettes 1 commentaire

  • La pistache ne séduit pas qu’à l’apéro

    Imprimer

    La drôle d’amande peut jouer mille rôles en cuisine. Un livre lui est consacré.

    «Prenez dans vos bagages des produits les plus renommés du pays, et portez à cet homme un présent, un peu de baume et un peu de miel, des aromates et de la myrrhe, des pistaches et des amandes.»

    Genèse 43.11

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Entrées, Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes, Viande 1 commentaire

  • La féra, le poisson qui a tout d’un grand

    Imprimer

    FERA_GUIDOUX_02.jpg«Quand je vois dans les journaux toutes ces recettes de saumon ou de dorade au gril, j’enrage. Ici, nous avons des féras magnifiques qui se prêtent très bien au jeu du barbecue.» Pêcheur à Ouchy, Serge Guidoux est aussi connu comme un des grands défenseurs de ce poisson du lac à la robe argentée, membre de la grande famille des salmonidés.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poisson et fruits de mer, Produits, Recettes 0 commentaire

  • Deux icônes suisses sous une plume française

    Imprimer

    perche.jpgIl est possible d’affirmer qu’environ 5% des perches consommées autour du Léman ont réellement été pêchées dans ses eaux.» L’homme qui ose émettre un tel avis n’est autre que le journaliste Pierre-Brice Lebrun, directeur de la collection Chemins gourmands, qui a écrit le petit fascicule  La perche du Léman.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Poisson et fruits de mer, Produits 0 commentaire

  • Crevettes au jus d'orange, toutes simples

    Imprimer

    crevette_orange.jpgOn n’invente jamais rien, vous le savez bien. Quand nous avons eu l’idée de cette rubrique qui proposait des recettes avec moins de cinq ingrédients, c’était suite à l’incroyable succès de ces deux Australiennes qui, sous la marque 4 Ingredients, commercialisent livres, site web, émissions TV. Manifestement, nous ne sommes pas les seuls à copier sur le voisin. Pour preuve, ce bouquin déniché dans une bonne librairie, intitulé Quatre ingrédients seulement (Ed. Parragon). Les 80 recettes suivent le principe du titre évidemment. Et on a découvert plein de trucs sympas. Comme ces crevettes au jus d’orange d’une belle simplicité et d’un goût soyeux. Tout ce qu’on aime, quoi!

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes 1 commentaire

  • Une soupe de poisson à la provençale... pas une bouillabaisse!

    Imprimer

    soupe_poisson.jpgVous avez déjà essayé de manger une bouillabaisse à Marseille? Moi, si. Et il faut reconnaître que ce n'est pas facile. La moitié des restos proposent des bouillabaisses à touristes, avec du poisson indonésien congelé, et l'autre moitié est hors de prix. C'est comme si les Suisses faisaient de la fondue avec du Comté français, ou la facturaient à 50 euros par personne. Voilà, c'est dit, le coup de gueule m'a fait du bien et on en revient à cette soupe de poisson à la provençale un peu adaptée, mais dont vous me direz des nouvelles.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • Un beau brick à l'oeuf et au thon

    Imprimer

    brick.jpgOriginaires d’Afrique du Nord, les feuilles de brick ont l’élégance de pouvoir tout camoufler, même les préparations les plus ratées. Qui de vous n’a pas été invité par une connaissance tentant de se la jouer exotique en entassant dans une feuille de brick informe toute l’étendue de son (manque de) talent. Comme quoi il faut parfois rester fidèle aux origines. Là, j’ai plongé dans un bouquin peu de saison (Saveurs et couleurs, les cuisines du ramadan à travers le monde, Ed. Albin-Michel) pour vous dégoter un truc tout simple, si simple que même moi je le réussis: les bricks au thon ou, si vous parlez tunisien, Brick bà-thoun.

    Ingrédients pour six:

    • 6 feuilles de brick
    • 6 cs de miettes de thon au naturel
    • 1 cs de câpres au vinaigre
    • 6 œufs
    • 2 cs de gruyère râpé
    • 1 oignon
    • ½ bouquet de persil
    • sel et poivre
    • (1 verre d’huile pour la friture et 1,5 citron pour servir).

    Préparation:

    1. Epluchez et émincez finement l’oignon. Lavez et ciselez finement le persil, puis mélangez-le à l’oignon.
    2. Faites chauffer l’huile dans une poêle à feu moyen.
    3. Dans une assiette, posez une feuille de brick, déposez-y 1 cs de thon, quelques câpres, 1/2 cc de mélange à l’oignon, puis cassez par-dessus 1 œuf. Salez, poivrez et parsemez de 1/2 cc de fromage râpé.
    4. Pliez la feuille de brick, collez bien les bords. Placez l’assiette au-dessus de la poêle et faites glisser votre brick dans la poêle délicatement. A l’aide d’une cuillère, arrosez d’huile chaude jusqu’à ce qu’elle dore bien, retournez-la et faites de même.
    5. Egouttez sur du papier absorbant et faites les autres bricks.
    6. Servez chaud, accompagné d’un quartier de citron.

    Lien permanent Catégories : Entrées, Exotique, Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire

  • Thon à la basquaise, poulet à la basquaise, vive la basquaise

    Imprimer


    Combattons une idée préconcue: le thon ne naît pas dans des boîtes en fer-blanc, et il n'est pas rond. C'est un grand poisson dont le goût ne ressemble pas du tout, mais alors pas du tout à cet ersatz de chair rosâtre en conserve. Si le véritable thon rouge est en péril à cause des sushis japonais, d'autres espèces, comme celui de Méditerranée, peuvent être mangées en toute bonne conscience.

    Les Basques, par exemple, sont bien placés pour le connaître. Ils l'apprêtent en suivant une recette qui vous réchauffe l'estomac et qui vous réconcilie avec le thon. Pour quatre personnes, demandez à votre poissonnier une grosse rouelle de thon. Rentré à la maison, farinez bien votre rouelle, que vous ferez dorer à l'huile sur les deux faces. Retirez de la poêle et égouttez.

    Dans une cocotte, mettez deux oignons et deux gousses d'ail émincés, ajoutez 500 g de poivrons rouges épépinés et découpés en lanières. Couvrez et laissez cuire dix minutes à feu moyen. Ajoutez ensuite 500 g de tomates pelées et épépinées, 1 feuille de laurier, 1 pincée de sucre, du sel et du poivre. Laissez encore cinq minutes à couvert avant d'y glisser le thon et de laisser mijoter tout ça 45 minutes. Servez avec du riz, par exemple.

    Pendant que nous sommes au pays Basque, je vous glisse en vitesse la recette du poulet à la basquaise. Prenez un poulez entier, découpez-le et faites dorer les morceaux, normalement au saindoux, mais vous pouvez préférer autre chose...

    Ensuite, vous ajoutez des petits oignons blancs entiers, des gros dés de jambon, des poivrons épépinés coupés en lanières et deux gousses d'ail écrasées. Quand tout est rissolé, sortez de la cocotte, égouttez la graisse, puis déglacez avec un verre de vin blanc et un peu de bouillon de poule. Laissez réduire, remettez les ingrédients et faites cuire à petit feu.

    Quand ils ne réclament pas leur indépendance à coups de pétard, ces Basques font de la bonne cuisine, non?

    Lien permanent Catégories : Fin Bec, Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes, Viande 0 commentaire

  • Quelques recettes pour changer des braises ordinaires

    Imprimer

    On l’a dit, les marinades peuvent magnifier la grillade. Jean-François Mallet, dans son Barbecue Party, en propose une trentaine, dont des assaisonnements qui sont de «simples» mélanges d’épices.

    On a aimé cette marinade japonaise au wasabi: mélangez 1 cuillère à soupe (cs) de wasabi en tube, 4 cs de sauce soja japonaise et 1 cuillère à café (cc) de graines de sésame grillées. Ajoutez-y de la volaille, du bœuf, du poisson ou des crustacés, une heure avant de passer sur le gril. Vous pouvez récupérer la marinade comme condiment pour les produits cuits.

    Toujours dans l’exotique, la marinade à la pâte de curry: mélangez 1 cc de pâte de curry thaï, 1 cc de curry en poudre, 1 cc de curcuma, 4 cs d’huile d’arachide, 1 banane écrasée, 1 petit verre d’eau, 5 cl de lait de coco, du sel et du poivre. On y marinera un jour à l’avance volaille, viande blanche ou crustacés.

    Pour changer des merguez, on essayera des brochettes de thon blanc et olives vertes: pour quatre personnes, découpez 600 g de thon en 24 morceaux réguliers. Mélangez le thon avec 1 cs de curry en poudre, le jus d’un citron, 2 cs d’huile d’olive et 1 cs de tapenade verte. Salez et poivrez. Montez 8 brochettes en piquant 3 morceaux de thon intercalés avec 2 olives vertes dénoyautées. Puis saisissez les brochettes sur la grille brûlante du barbecue, environ 7 minutes de chaque côté.

    Sinon, faites-la canaille avec ces brochettes de pommes de terre et lard tirées de Tout au barbecue, de Karim Haïdar: pour quatre personnes, lavez 500 g de pommes de terre nouvelles, sans les peler, et plongez-les dans une casserole d’eau froide salée. Faites cuire en comptant 5 minutes à partir de l’ébullition. Egouttez. Coupez 200 g de lard fumé en gros lardons. Poivrez les pommes de terre et les lardons, puis piquez-les sur des brochettes en alternant. Faites cuire au gril sur un feu doux pendant 15 minutes.

    Lien permanent Catégories : Exotique, Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes, Viande 1 commentaire

  • Quelques zakouskis russes, ces petites entrées goûteuses

    Imprimer


    "On n'a pas toujours du caviar." C'est ce que disait déjà l'écrivain Johannes Mario Simmel. C'est ce que se disent aussi les Russes, à l'heure de préparer leurs zakouskis, ces petites entrées qu'on mange avec force vodka. Même sans oeufs d'esturgeon, la palette est large.

    Comme le caviar de champignons. Prenez 1 kg de champignons frais divers que vous laverez soigneusement après en avoir ôté les pieds. Plongez-les une minute dans de l'eau bouillante salée, puis égouttez-les et hachez-les finement. Dans une poêle et un peu d'huile, faites sauter 3 oignons hachés fin avant d'ajouter ces champignons et de laisser cuire, à couvert, un quart d'heure. Ajoutez alors 1 cc de vinaigre, salez, poivrez, puis saupoudrez de quelques tiges de ciboule et de quelques brins d'aneth hachés fin ainsi que d'un oeuf dur écrasé. Mélangez et laissez au réfrigérateur quelques heures.

    Pour des pirojkis, des sortes de petits pâtés, disposez 250 g de farine en puits, placez au centre 120 g de beurre en dés, 1 oeuf, 4 cs d'eau et une pincée de sel. Travaillez consciencieusement la pâte qui doit devenir bien molle. Couvrez et laissez reposer. Etalez ensuite finement la pâte et découpez-y des cercles de 10 cm de diamètre. Ne reste qu'à les farcir (voir plus loin). Prenez un cercle, mettez-y la farce, rajoutez un cercle par-dessus et pincez les bords. Faites-les cuire au four 6 minutes à 250 degrés, puis 6 minutes à 210 degrés, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

    Pour la farce, râpez par exemple 5 carottes que vous ferez fondre à l'huile avec 1 feuille de laurier et 2 oignons hachés, avant d'ajouter 2 oeufs durs hachés, 1 bouquet d'aneth haché et 125 g de beurre salé (bonjour le cholestérol!). Sinon, remplacez les carottes par un petit chou émincé, ou par 300 g de viande hachée.

    Essayez enfin le tarama: dans une bol, versez 300 g d'eufs de cabillaud fumé, 1 petit oignon haché très fin et incorporez-y à la cuillère en bois 1 bon déci d'huile d'arachide. La préparation doit gonfler comme une mayonnaise, mais, surtout, n'utilisez pas de batteur électrique! Ajoutez ensuite le jus d'un demi-citron. Décorez avec de la ciboulette et servez sur du pain beurré ou des blinis.

    Vous voyez qu'on peut se passer de caviar...

    Lien permanent Catégories : Entrées, Exotique, Fin Bec, Poisson et fruits de mer, Recettes, Viande 2 commentaires

  • Une salade de crabe bien citronnée

    Imprimer

    salade_crabe.jpgDes fois, je me dis que je devrais recevoir un prix du recyclage. Je recycle, je recycle. Même des recettes, beaucoup de recettes. Celle qui suit, je l’ai récupérée (!) de chez Cyril Lignac, le cuisinier hype de M6. Juste parce qu’elle est sympa, pas parce qu’elle est mode. Surtout, elle est méga vite faite, pour un déjeuner plutôt sain, une petite entrée express ou un plateau télé pour les accros. Elle se fait avec des miettes de crabe en boîte, qui n’est pas aussi bon que le crabe frais mais qui permet aussi à l’industrie de recycler ses crabes. Ça vous a tout de suite un petit air d’océan. La voilà, donc…

    Ingrédients pour quatre:
    • 400 g de miettes de crabe en boîte (on a rarement des restes de crabe à la maison…)
    • 1 citron non traité
    • 1 petit morceau de gingembre
    • ½ piment rouge
    • ½ bouquet de menthe
    • ½ bouquet de coriandre
    • ½ cs de tabasco
    • sel et poivre.

    Préparation:

    1. Pressez le citron et récupérez les zestes.
    2. Pelez et coupez très fin le gingembre.
    3. Rincez, épépinez et émincez très finement le piment.
    4. Rincez et ciselez les herbes.
    5. Dans un saladier, mélangez les miettes de crabe, la moitié du jus de citron et les zestes, le gingembre, le piment, et le tabasco. Salez, poivrez et parsemez de vos herbes fines. Goûtez et ajoutez du jus de citron si besoin.

    Lien permanent Catégories : Entrées, Plats, Poisson et fruits de mer, Recettes 0 commentaire